Cuisine, Maison

Cuisine | S’équiper de manière saine et durable #2

On se retrouve suite au premier épisode de cette série d’article.
On y parlait des métaux utilisés pour nos ustensiles de cuisine. Aujourd’hui nous allons parler des autres types de matériaux que nous pouvons retrouver.


Le plastique

Très économique et léger, il est facile à utiliser au quotidien.
On peut retrouver du plastique dans les ustensiles de cuisine, les boîtes de conservation, les appareils électroménager ou les emballages alimentaires par exemple. Le plastique est extrêmement présent dans nos cuisines.

plastique

Cependant, le plastique contient souvent du bisphénol A, aussi appelé BPA. Il est surtout problématique lorsqu’il est chauffé, les particules de BPA peuvent alors migrer vers les aliments et être ingérées.
Le BPA est considéré comme un perturbateur endocrinien.

Enfin, le plastique pose un réel soucis écologique, tant pour sa production (issus de la pétrochimie) que de son élimination (tous les plastiques ne sont pas recyclables, et même ceux qui le sont ne peuvent pas être recyclés à l’infini).

Le silicone

Le silicone est une sorte de caoutchouc qui provient d’un alliage de silicium et d’oxygène.

On le retrouve dans certaines spatules (type Maryse), ou dans des moules à gâteaux par exemple. Il est apprécié pour sa souplesse et sa maléabilité, il est facile de stockage et d’entretien.

Attention cependant, il existe 2 « sortes » de silicones. Ce qui les différencie est leur capacité à supporter les hautes températures de chauffe:

  • Le silicone au peroxyde, moins cher mais de moins bonne qualité, surtout si il n’a pas été suffisamment chauffé pendant la production. Lors de la cuisson, ce type de silicone peut libérer des particules nocives dans les aliments.
  • Le silicone platine, plus cher mais de meilleure qualité, ils supportent des températures plus élevées (>200°C). A privilégier donc, surtout pour les moules à gâteaux (qui passeront au four à plus haute température).

 

Le verre

On le retrouve dans divers plats pour la cuisson ou la conservation, ainsi que dans certains articles de vaisselle.

pyrex

En cuisine, on le trouve principalement sous forme de Pyrex (qui est un mélange de verre et de bore) et qui résiste très bien aux températures élevées ou basses. Il est sans danger pour la santé (si vous le choisissez « brut », sans décors ou peintures).

Bien que le pyrex soit un matériau relativement costaud, il existe toujours un risque de casse.
Néanmoins, le verre est recyclable quasiment à l’infini. Il est donc plutôt intéressant en terme d’écologie.

 

Les poteries

Ces plats en terre ou en argile sont utilisés depuis très longtemps pour la cuisson (les tajines par exemple).

tajine

Attention à les choisir sans émail (au plomb) ou vernis, pour s’assurer de son innocuité pour la santé.

Comme le verre, il s’agit d’un matériau plus fragile que les autres et qui peut se casser. A manipuler avec précautions donc.

 

La céramique

La céramique provient d’un mélange d’eau et de silice. C’est une matière durable, efficace et saine.

ceramique

Sans risque de migration de particules au contact des aliments, elle résiste aux chocs thermiques, et elle est légère.
On trouve notamment de plus en plus de couteaux en céramique.

Attention néanmoins, cette matière peut s’avérer fragile, surtout face aux chocs.

 

Le bois

On le retrouve principalement dans la composition d’ustensiles: cuillères & spatules, planches à découper, … Mais également pour les saladiers ou quelques articles de vaisselle.

bois

C’est un matériau pratique: coût accessible, résistant, esthétique et surtout sain et hygiénique (il ne réagit pas chimiquement au contact des aliments et si il est bien entretenu il ne sera pas un nid à bactérie).
Les ustensiles en bois peuvent demander un peu d’entretien. Pour les garder opérationnel plus longtemps, pensez à les huiler régulièrement (avec de l’huile d’olive de cuisine par exemple).

Enfin, le bois est une ressource naturelle et renouvelable, son utilisation est donc plus écologique que certains autres matériaux (faites attention cependant à choisir, si possible, un produit labellisé).

Les principales essences de bois utilisées sont le frêne ou le hêtre, mais également …

… Le bambou

Un réel engouement se développe depuis quelques années pour le bambou. Ce bois particulier est très dur et résiste à l’humidité (bien mieux que d’autres essences de bois).
Il présente également un avantage écologique puisque le bambou est une plante qui pousse vite et nécessite peu d’eau pour sa production.

On le retrouve principalement dans la confection des planches à découper, d’ustensiles ou de vaisselle.

 

Voilà pour le tour des matériaux que l’on peut retrouver en cuisine. Cette liste n’est pas exhaustive mais elle me semble néanmoins assez complète pour réfléchir à mes futurs achats.
Je vous retrouve prochainement pour vous exposer mes critères de choix et les quelques achats que j’ai déjà pu faire.

Sources & Ressources
http://www.cfaitmaison.com/sante/materiel-cuisson.html
http://www.cancer-environnement.fr/231-Bisphenol-A.ce.aspx
http://www.objetdecobois.com/index/page/id/1390558997
https://www.over-blog.com/Les_ustensiles_de_cuisine_en_ceramique_les_avantages_et_les_inconvenients-1095204284-art293287.html
Les images de cet article sont issues de Pinterest.

 

Publicités

4 réflexions au sujet de “Cuisine | S’équiper de manière saine et durable #2”

  1. Tres interessant, merci! J’avais lu neanmoins que le pyrex est un materiau qui ne se recycle pas si je ne me trompe pas car il est allie a un autre pour etre tres resistant. J’ai recemment remplace mes tupperware par des tupperware en verre mais couvercle en plastique sans BPA parce que ca reste quand meme pratique pour le transport et bien hermetique mais j’essaye au maximum de chauffer seulement la partie verre pour minimiser les risques de la chauffe du plastique.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour cette info sur le Pyrex, je n’étais pas au courant je vais aller me renseigner un peu là dessus !
      J’ai choisi la même solution que toi pour les tupperwares, effectivement plus pratique avec le capuchon en plastique, surtout pour le transport !

      J'aime

      1. À vérifier hein mais parce que je voudrais pas dire de bêtise mais du coup j’avais fait attention en choisissant sans Pyrex et du coup privilégier les plats en fer emaillés ou la céramique ( mais du coup en lisant ton article je vois qu’il y a du plomb dans mes choix….:-( )

        J'aime

      2. C’est difficile de faire les choix « parfaits » quand on prend en compte tout les critères … Mais sache que tous les émaux ne contiennent pas de plomb! Et ceux fait pour le contact alimentaire en contiennent de moins en moins maintenant que nous avons connaissance de la toxicité !

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s